A-air ta classe

Le projet est d'acheminer des jeux récupérés dans des écoles maternelles pour des enfants défavorisés du Bénin

Présentation du projet

Nous voudrions envoyer des jeux et du matériel pédagogique au Bénin.

Notre association de solidarité internationale ne fonde pas l’essentiel de sa politique dans l’acheminement de matériel. Cependant, quand une opportunité se présente, nous ne pouvons pas laisser perdre cette occasion sans en faire profiter nos partenaires. Nous connaissons leur condition et leurs difficultés à se procurer du matériel de qualité. Nous visitons des classes dénuées de tout matériel, manquant de mobilier, de confort, d'électricité, d’enseignants parfois… Cet apport ponctuel (dans un premier temps) pourra aider une école, un orphelinat, un centre social.

Origine du projet

La Ville de Mérignac, avec qui nous sommes partenaires depuis 3 ans, a remarqué dans le cadre des visites dans les écoles maternelles, la richesse du matériel pédagogique mis à disposition.

Elle a aussi constaté que du matériel obsolète, peu ou pas utilisé était présent et stocké dans les locaux.

C’est pourquoi elle a organisé cette année une collecte des jeux pédagogiques inutilisés dans les écoles maternelles de la ville. Très belle initiative dont elle veut faire profiter notre association de solidarité internationale et qui incitera les enseignants des écoles maternelles à faire don des matériels inutilisés.  “A-air ta classe” est une opération innovante lancée en concertation avec l’Inspection de l’Éducation Nationale.

Notre association Cultive tes Rêves a pour objectif d'aider les enfants dans leur développement corporel et intellectuel. Nous sommes partenaires avec Afrique décide, une association au Bénin qui s'occupe d'enfants défavorisés et handicapés sur le plan de leur développement par le jeu (ludothèque…) et de leur scolarité (aide aux devoirs...)

À quoi servira l'argent collecté ?

Les dons serviront à acheminer les dons jusqu’à Cotonou. À chaque fois que nous obtiendrons 90 € dédiés à ce projet, nous pourrons envoyer un colis ( 57*57*45) par container depuis Bordeaux jusqu’à Cotonou. Jusqu’à présent, les jeux acheminés transitaient dans les valises des voyageurs partis en mission. C’était surtout des jeux de société du commerce. Les colis à venir contiendront des jeux spécialisés pour les écoles maternelles, seront donc de meilleure qualité et d’une valeur supérieure (valeur par colis d’environ 1 000 € car les jeux seront d’occasion.)  

Une fois arrivé à Cotonou, Sylvestre EDJEKPOTO se chargera de récupérer le matériel et de les redistribuer dans son centre d’accueil ou dans la structure la plus adaptée (orphelinat, école des sourds de Sè, centre de rééducation Béthesda de Lokossa...)

Nous recherchons parallèlement d’autres moyens moins coûteux d’acheminer ces jeux : voyageurs, transporteurs, convoi par la route...

Notre équipe et nos actions

Notre équipe est constituée actuellement du bureau, Danièle Sivil (enseignante) est présidente et secrétaire, notre trésorière Corinne Chiarenza (infirmière), Marie Christine Duroulle (retraitée) est chargée de communication et Bernard Gustau (retraité) chargé de l’étude des projets, ainsi que d’une dizaine de bénévoles.
 
Nous comptons à l’heure actuelle 25 adhérents.

Vous pouvez retrouver nos actualités sur notre page Facebook.

Au Sénégal, nous avons aidé à la construction d’un centre d’accueil pour les enfants des rues, à l’approvisionnement pour le petit déjeuner.

Au Bénin, nous avons financé la construction d’un moulin à maïs pour aider un orphelinat et au Togo, nous avons finalisé un projet de bar associatif (qui finance des scolarités).
 
En France, nous mettons en place des événements (soirées dansantes, spectacles de théâtre, marchés africains, ateliers de découvertes, expositions, ventes, tombolas, crowdfunding…) pour financer nos projets.
 
Nous comptons sincèrement sur votre aide pour nous soutenir dans ce nouveau projet. Grâce à vous, nous pourrons offrir à des enfants du Bénin l’occasion de s’éveiller grâce à des jeux inaccessibles en temps ordinaire faute de moyens financiers.
Vous pourrez suivre cette opération sur la page Facebook dédiée à ce projet.
Si cette opération ne se concrétisait pas ou si vos dons dépassaient nos besoins, ils seraient réorientés vers un autre projet en faveur des enfants du Bénin (sauf contre-indication de votre part, bien sûr).