Adduction d’eau à Djêgbamè

Village de Djêgbamè

Accès à l’eau

Dans le cadre du projet de mise en système d’adduction villageoise dans le village de Djègbamè, village pilote de l’ONG Afrique Décide, l’ONG Benin Environnement Développement Durable (BEDD), partenaire de Cultive tes rêves de Solidarité a effectué une visite de terrain. Cette visite de l’ONG BEDD a été effectuée par son président en la personne de Dr Innocent AKPACA. Plusieurs traits caractéristiques de ce village ont été observés et ont fait l’objet du présent rapport de visite. Ces traits caractéristiques du village sont d’ordres physiques, humains, économiques et culturels.

 

Source d’eau du village qui tombe régulièrement en panne

Habitat précaire

Puits traditionnel dont l’eau est de nature salée, impropre à la consommation

Le village de Djègbamè est un village enclavé de l’arrondissement de Ouakpé Daho. L’accès aux infrastructures sociocommunautaires notamment est difficile. La situation géographique de ce village lui offre la possibilité de réaliser des forages modernes équipés de système solaire pour l’alimentation en eau. De plus, les ouvrages d’eau existants sont :

  • un puits traditionnel dont l’eau est de couleur rougeâtre impropre à la consommation et 
  • 1 seule borne fontaine de la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB) Son système de canalisation est défaillant par moment privant ainsi les populations d’eau pendant des périodes pouvant aller jusqu’à deux à trois mois. 

Le déroulement

Le projet consistera à autonomiser ce village par rapport à son accès à l’eau.  

Le premier village à bénéficier de cette infrastructure grâce à notre association et son partenariat avec l’ONG béninoise Afrique Décide sera situé 

Région, Département : Atlantique

Commune :  Ouidah 

Arrondissement Houakpè

Village Djêgbamè (situé ici). 

 

Le partenariat entre les deux associations depuis 2 ans nous a permis de bien comprendre les attentes et le fonctionnement de l’autre. Nous avons mis en place un parrainage médical, des soutiens pour des fêtes. Nous étudions actuellement plusieurs projets d’appuis au développement  (eau, électricité) dans des villages. 

Notre démarche avec nos partenaires se déroule de la façon suivante : le rôle de l’ONG béninoise AFRIQUE DECIDE est de repérer les villages et de répertorier leurs besoins ainsi que de tester la fiabilité des interlocuteurs. L’ONG nous soumet les problématiques ou les idées. Nous étudions avec nos personnes référentes l’élaboration d’un projet visant à résoudre au mieux les problèmes évoqués. Nous  cherchons à  améliorer les solutions de façon à les rendre pérennes,  éventuellement reproductibles si cela est possible et pertinent. Nous affinons les données en comparant les devis et en aidant à sélectionner les plus appropriés. Nous étudions les aspects techniques avec notre partenaire pour éviter un maximum d’écueils.  Nous cherchons à mesurer l’implication des populations du village de façon à garantir l’adhésion au projet et sa durabilité dans le temps. Nous recherchons des financements au Nord mais aussi au Sud. Une fois réalisé, le projet sera évalué et mis en valeur par sa présentation à des publics variés (écoles, forum, journées spéciales) de façon à mettre en valeur nos divers partenaires et nos financeurs et à éduquer à la solidarité internationale Pour finir nous procéderons à sa capitalisation et nous évaluerons son impact dans le temps. 

En l’occurrence, nous avons déterminé les ressources et les besoins de ces villageois pour y apporter la solution la plus adaptée. 

Dans ce village, ….

l’accès à l’eau est réduit à 1 borne fontaine souvent en panne. alimentée par une conduite de 7 km venant du village voisin.

Les puits ne fonctionne pas ou ne donne pas accès à une eau potable.

La ressource est jugée chère par les habitants du village 25 fcfa la bassine ou 100 fcfa les 3.

Les habitants sont prêt à former un comité de gestion de l’eau.

ILs sont prêt à se former et entretenir les ouvrages. 

Une caisse villageoise a été créée à cet effet. Ells sera approvisionnée par les recettes de l’eau et jusqu’en 2024 par les touristes solidaires.

 

La réponse prévue par l’association BEDD à la demande est constituée d’un forage, d’une réserve d’eau de  15 m3 et de 5 bornes fontaines . L’exhaure se fera par une pompe alimentée par un panneau solaire. 

Pour l'assainissement, des latrines seront installées dans le village. 

modèle ????

revendeur local ???? 

réparateur local????

 

Nombre à définir ????

Une sensibilisation sera programmée dans les 2 domaines. Des groupes de paroles socio sanitaires ont déjà lieu dans le village, avec une implication sérieuse des villageois à évoluer. 

 

Ecologie 

Ce système permettra de respecter l’environnement en utilisasant l’énergie solaire , même si nous restons conscients que les batteries ne se recyclent pas encore. es respiratoires des enfants). 

 

Pérennité

La gestion de l’eau produira des bénéfices avec un contrôle de la gestion effectuée par Afrique Décide mensuellement. 

En cas de problème cependant, une caisse villageoise est alimentée par les voyageurs solidaires Ce programme a été mis en place par Afrique Décide .Pendant 5 ans , si les conditions sanitaires le permettent, le village accueillera des voyageurs solidaires pour aider au développement du village. Des activités d’aide aux enfants , de tourisme solidaire sont prévues et ces voyageurs financent une partie des projet de développement du village. En 2019 4 voyageurs ont logé dans le village et ont apporté 200€. De plus , des parrainages pour les garçons sont mis en place avec 100 € versée dans la caisse qui serviront à des prêts pour des microprojet pour les enfants parrainés. 

Le groupement des femmes est déjà constituée pour le gestion des activités liée à l’eau ;, l'alphabétisation, la maternité, la commercialisation des poissons. 

Perspectives

 

Ce projet pourra se développer géographiquement en se reproduisant dans d’autres villages ayant la même capacité à s’autogérer et à se mobiliser activement pour son développement. 

Il gagnera en autonomie financière car les revenus généré par la vente de l’eau servira à d'alimenter une caisse de développement villageois et par la suite permettre le financement de microprojets et un développement économique du village.

Aussi lors qu’il sera temps de changer la batterie ou de procéder à des réparations, ils seront en mesure de le faire par eux-mêmes avec la caisse commune villageoise qu’ils sont en train de créer. 

Emploi : Ce projet permettra de favoriser des emploi dans le secteur de l’eau

Education : il permettra d’améliorer les niveau d’éducation des jeunes en réduisant les jours de maladie des enfants et en augmentant leur fréquentation scolaire

Développement potentiel : L’accès à l’eau va peut-être générer d’autres sources de revenus.

Public Bénéficiaire

Le projet sera développé au profit des villageois du sud-Bénin

Nombre de bénéficiaires directs : 400 personnes 

Nombre de bénéficiaires indirects : bétails rares